Lettre d'information n°6

Le Monuments aux morts pour la Patrie
Quelques dates

« L’an 1920, le 17 mars à 20h, le Conseil municipal de la commune de Corbenay s’est réuni au lieu ordinaire de ses séances sur la convocation et sous la présidence de Monsieur Morel, Maire.
Conseillers : MM. Morel maire, Ballot, Bardot, Bigey, Caland, Cornument, Gabrion, Lemercier, Mougel, Simon et Simonin, Charton

Le Président rappelle la proposition faite d’élever un monument à l’honneur des enfants de Corbenay, morts pour la patrie, et demande au Conseil de prévoir la dépense à engager
Le Conseil, après en avoir délibéré, fixe ainsi qu’il suit :
1e La dépense prévue pour l’érection de monument à fr. 18000
2e Le montant des souscriptions qui pourront être recueillies   2000
3e Le montant de la dépense restant à la charge de la commune  16000
à prélever entièrement sur fonds disponibles sous déduction éventuelle d’une subvention de l’état »

Voilà en quelque sorte l’acte de naissance de notre monument aux morts.

Il faut attendre le 15 octobre de la même année pour voir les Conseillers se pencher à nouveau sur le sujet, suite à la réponse de la Préfecture.
« Le Maire donne lecture d’une circulaire de Monsieur le Préfet en date du 20 septembre 1920, relative à la participation de l’état aux dépenses d’érection de monuments aux morts pour la patrie.
Conformément à l’invitation qui lui est adressée, le Conseil renouvelant la demande qui a été formulée antérieurement, sollicite de l’état la subvention prévue à l’article 5 de la loi du 25 octobre 1919. »

Enfin, le 15 novembre, le Conseil fait le choix, parmi plusieurs propositions de Monsieur Halley, sculpteur à Vesoul, du futur Monument.
« Le Président soumet à l’assemblée le projet définitif (plan et devis), établi par M. Georges Halley, sculpteur à Vesoul, pour l’exécution d’un monument à la mémoire des enfants de Corbenay morts pour la patrie.
Le Conseil, après en avoir délibéré, approuve les plans et devis dont il s’agit, décide que le monument sera élevé sur la place des écoles, et autorise le Maire, qui sera assisté spécialement à cet effet, par Messieurs Charton Joseph et Simon Paul, conseillers municipaux à traiter de gré à gré au prix fixé, soit vingt mille francs à prélever entièrement sur les fonds disponibles. »

Le crédit nécessaire ( vingt mille francs) est voté le 11 janvier 1921. La construction peut commencer.
L’inauguration a lieu durant l’été, le 21 août 1921 exactement. Voici la délibération qui en fait foi :
« Le Conseil municipal, sur la proposition de plusieurs de ses membres, décide qu’à l’occasion de l’inauguration du monument élevé en l’honneur des enfants de Corbenay morts pour la France, la commune offrira le 21 août un banquet gratuit à ses démobilisés.
Il invite l’assemblée à voter les ressources nécessaires pour faire face à la dépense ainsi qu’aux frais d’organisation de la cérémonie d’inauguration.
Le Conseil, après en avoir délibéré, ouvre à cet effet un crédit de 3500 francs. »

inauguration du monument

inauguration du monument

 

  

<< Retour

S'informer
En 1 clic

Copyright © 2015 Mairie de Corbenay - Tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net - Plan du site